Charte Forestière du Pays des Cévennes

Contexte du territoire

  • Pays des Cévennes = 96 communes – 2 membres : Communauté de communes de Cèze Cévennes & Communauté Alès Agglomération – 147 663 hab. (INSEE, RP 2015) – 116 hab. / km² - environ 81% des communes ont moins de 2000 hab.
  • La Forêt sur le Pays des Cévennes = environ les deux tiers du Pays sont boisés (passant de 30 à 90% de taux de boisement selon les secteurs) – 78 725 ha de forêt – 415 établissements pour la filière Forêt-Bois – environ 974 emplois – 6 scieries (9 en activité dans le Gard) – Essences majoritairement présentes : chêne vert et pubescent, pin maritime et laricio, châtaignier – 2 régions forestières : les Cévennes & les Garrigues.

Ce qu'est une « charte forestière de territoire » (CFT)

Les Chartes Forestières existent depuis la Loi du 9 juillet 2001 d'orientation sur la forêt. Elles sont présentes dans le nouveau Code Forestier aux articles L.123-1 à L.123-3 sous l'intitulé générique de « stratégie locale de développement forestier ».

Il s’agit d’un outil permettant de mener une véritable stratégie de développement forestier, en travaillant avec tous les acteurs concernés et volontaires, de l’amont à l’aval de la filière forêt-bois et sur tous les usages et services offerts par la forêt.

Les territoires volontaires peuvent s’en saisir, il est déployé à l’initiative des élus locaux. En France, en 2016, on dénombrait 140 Chartes Forestières couvrant environ un tiers de la surface forestière métropolitaine. L’association de l’Union régionale des Collectivités Forestières d’Occitanie anime un réseau des Chartes forestières. Les Pays des Cévennes en est membre.

Historique et descripition du projet

Le Pays des Cévennes mène des actions de développement forestier depuis près de 10 ans. Une première Charte Forestière de Territoire avait été mise en œuvre de 2010 à 2015. Parmi ses réalisations : la création de 4 plateformes bois-énergie par le Pays, 2 études sur la valorisation du pin maritime cévenol par le Pays, l’accompagnement au développement des entreprises bois, etc.

En 2017, dans le nouveau périmètre du Pays, les élus ont souhaité relancer une Charte Forestière. En 2018, suite à un diagnostic de territoire partagé (mesurant les atouts et les faiblesses et ciblant les enjeux), une stratégie de développement forestier et un plan comportant 35 actions ont été définis.

La politique forestière à mettre en oeuvre

La stratégie forestière de la CFT comprend : 3 priorités

  1. Face aux impacts du changement climatique :
    - Adapter notre forêt (par le choix des essences forestières, types de gestion forestière menées, etc.)
    - Faire de la forêt un outil de lutte contre le changement climatique (utilisation du bois comme matériau et énergie)
  2. Viser des choix pour le long terme
  3. Avoir un élan massif pour faire émerger une véritable culture forestière dans le Pays des Cévennes…
    et 4 objectifs à atteindre :
    1. Consolider les bases d’une gestion forestière porteuse d’identité locale
    2. Renforcer la filière bois comme véritable vecteur de développement local
    3. Traiter les problématiques forestières au-delà des frontières administratives
    4. Se réapproprier l’espace forestier dans sa multifonctionnalité : mieux connu, partagé, pérennisé.

Plans d'actions

35 actions au total ont été définies : elles sont portées par tout maître d’ouvrage volontaire, s’étant manifesté.

Quelques exemples : mise en place d’un programme local de subvention aux travaux forestiers sur Alès Agglomération, création d’un Guide des entreprises Forêt-Bois du Pays des Cévennes, réalisation de chantiers-test pour l’acquisition de références technico-économiques pour une « récolte des bois raisonnée », groupe de travail sur le pin maritime cévenol, réalisation de deux études sur la ressource forestière et la filière bois locale, etc.

Parties prenantes

  • Un Comité des élus de la Charte Forestière du Pays des Cévennes : 15 membres
  • Un Comité de pilotage : 15 élus + 51 structures partenaires
  • 13 maîtres d’ouvrage différents (Parc national des Cévennes, CRPF, Alès Agglomération, ONF, Pays des Cévennes, Communauté de Cèze Cévennes, Syndicat mixte des Hautes Vallées cévenoles, etc.) pour réaliser 35 actions de 2018 à 2021

A noter : 3 actions de coopération avec une autre Charte voisine : la Charte forestière Gorges Causses Cévennes (48)

L’animation/coordination de la Charte Forestière est portée par le Pays des Cévennes. Elle doit permettre :

  • D’organiser et animer le Comité des élus et le Comité de pilotage pour une mise en œuvre concertée et partagée de la CFT,
  • D’accompagner des porteurs de projet publics/privés du territoire pour appuyer l’émergence et/ou la réalisation d’actions en faveur de la forêt, de ses filières et ses usages,
  • De suivre en continu les actions menées dans le cadre de la CFT Pays Cévennes et évaluer à mi-parcours la stratégie forestière,
  • De réaliser une veille et diffusion d’information en lien avec la thématique forestière auprès des acteurs locaux,
  • De participer aux réseaux pour contribuer aux objectifs des politiques régionales, favoriser les échanges et la transversalité avec les autres politiques de développement,
  • De mettre en œuvre les actions de la CFT portées directement par le Pays des Cévennes

Calendriers

La Stratégie forestière du Pays des Cévennes a été définie pour 5 ans (2018-2023). Une évaluation complète du bilan des actions et de la stratégie aura lieu en 6e année, avec la décision des élus d’élaborer une nouvelle stratégie forestière. Son plan d’actions a été défini pour 3 ans, de septembre 2018 à septembre 2021.

En juin 2018, des actions ont déjà débuté avec par exemple la recherche de financeurs, la recherche de partenaires, un travail de formalisation plus précise des actions, la réalisation opérationnelle, etc.

Contact

virginie.guiroy@alesagglo.fr





Révisions de cet article : Mise à jour des données le vendredi 31 août 2018